Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis Gaelle, passionnée de couture et les loisirs créatifs en général. J'aime suivre régulièrement les nouvelles tendances mode et j'adore par dessus tout créer de mes propres mains. Je vous souhaite la bienvenue dans mon univers.

Débardeur Gabriel

Bonjour à toutes et à tous,

Je reviens aujourd'hui, avec un petit débardeur GABRIEL du livre "coudre le strech" de Marie POISSON.

 

Débardeur Gabriel

Présentation du modèle :

C'est un débardeur très simple et rapide à réaliser. Il se compose de 2 pièces uniques, le devant et le dos.

En utilisant les différentes encolures optionnelles et les différentes longueurs, vous obtenez un débardeur unique.

9 encolures x 4 longueurs = 36 possibilités.

Il est la base idéale de tous les tops de l'été.

Débardeur Gabriel
Débardeur Gabriel

Le livre :

Ce livre est super, explications au top, très ludique et simple d'utilisation. 

Il y a 2 planches de patrons recto-verso, soit 8 patrons en taille réelle.

 

Au sommaire : La petite histoire de la maille

                        Les fibres et les différentes matières en strech

                        Les techniques de couture

                        Les 8 modèles

 

Débardeur Gabriel
Débardeur Gabriel

Le tissu :

Pour ce modèle, j'ai utilisé un jersey bleu marine avec des formes géométriques blanches.

C'est un reste de coupon de 1M40 de laize sur 80cm, pour réaliser la taille 38.

Débardeur Gabriel
Débardeur Gabriel

J'adore ce modèle très estival, qui est un basic de la garde-robe. On peut le décliner de plusieurs manières, et il est rapide et simple. Il se porte aussi bien avec une jupe, qu'un pantalon ou un short.

Débardeur Gabriel
Débardeur Gabriel

J'espère que cet article vous plaira.

N'hésitez pas à laisser un petit commentaire.

A très bientôt.

Merci de votre visite.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Gaelle


Voir le profil de Gaelle sur le portail Overblog

Commenter cet article